Recherche d'hébergements
 
 

Partager le contenu

Église paroissiale St. Oswald

Au centre de Seefeld est située une église de pèlerinage consacrée à St. Oswald. Les premières mentions historiques de l'édifice datent de l'an 1263. L'église n'a été connue en tant que l'un des lieux les plus célèbres de pèlerinage du Tyrol qu'à partir de 1384, année de son "miracle de l'hostie". La légende rapporte qu'Oswald Milser de la forteresse frontalière de Schlossberg exigea, lors de la messe, une plu grande hostie que celle des "gens de peuple". Lorsqu'il l'obtint, celle-ci se colora en rouge sang et la pierre sur laquelle il était agenouillé, ainsi que la pierre de l'autel à laquelle il voulut s'agripper, s'affaissèrent. L'empreinte de sa main est encore visible aujourd'hui. Suite à cet événement, les pèlerins furent de plus en plus nombreux et l'église a été par conséquent agrandie en 1425 sur ordre du duc Frédéric à la bourse vide et terminée en 1474 sous Sigismond le riche. St. Oswald compte parmi les plus belles constructions d'églises tyroliennes du gothique flamboyant, le magnifique relief du tympan courant le long du portail principal raconte l'histoire du miracle de l'hostie, la friple nef offre quelques trésors, comme les fresques datant du 15ème siècle, la chaire de boiseries en sculpture à plat. Datant de l'an 1524, de précieuses statues reliquaires, des fonts baptismaux gothiques et la célèbre peinture sur bois de Jörg Kölderer peinte en 1502. L'empereur Charles IV adapta une partie de l'église, la Blutskapelle (chapelle de sang), endroit où conservée l'hostie miraculeuse, en style Renaissance selon les goûts artistiques de l'époque baroque avec décorations en stuc et des fresques de voûte par Puellacher.

ORS Card

La carte d’hôte de l’Olympiaregion Seefeld s’obtient auprès de votre hébergeur dès votre arrivée. Sur présentation et après l’avoir créditée, elle vous permet de bénéficier de nombreuses réductions et offres spéciales.

Download

Press

 

 

Cliquer ici
Notre newsletter
L’abonné accepte de recevoir régulièrement, au plus une fois par semaine, la newsletter personnalisée envoyée via courrier électronique par l’office du tourisme. Préalablement à la première newsletter et pour confirmer qu’il dispose bien du compte mail indiqué, l’abonné recevra un mail d’autorisation l’enjoignant à cliquer sur le lien qu’il contient pour activer l’envoi. Le désabonnement est possible à tout moment, en bas de page de chaque newsletter. Plus d’informations concernant la protection des données sur www.seefeld.com/datenschutzerklaerung.