Recherche d'hébergements
 
 

Partager le contenu

Historische Zäune/Zaunweg

Les clôtures sont un élément important de notre paysage culturel, elles font partie de notre identité. Elles appartiennent aux plus anciens témoignages de la tradition paysanne et expriment un rapport juridique, de propriété et d’économie. Les clôtures marquent le paysage de notre pays. Elles forment un genre de structure dans le paysage culturel et donnent ainsi des escales à l’observateur. Elles sont la tradition vécue et étendue. Elles sont l’oeuvre de nos mains – de l’artisanat. Les clôtures délimitent et excluent, elles préservent et protègent. Elles servent depuis toujours à entourer les possessions, à préserver le troupeau, à protéger les terres labourables ou les pâturages avoisinants. Des droits de clôture propres régulaient dès le début du Moyen-Âge la hauteur et le type de construction, l’utilisation et l’obligation de conservation, ainsi que les droits de passage. Ces droits et obligations sont pour partie encore maintenus dans le livre foncier. Pourquoi
les anciennes formes de clôtures ont-elles été abandonnées ? Pourquoi ont-elles disparu de nos paysages ? Pour cela, plusieurs raisons. D’une part, le matériel, le temps et le travail qu’elles représentaient. L’on gagne beaucoup de temps aujourd’hui à ne pas devoir racheter du matériel comme les clous et les planches, un fait inimaginable il y a 100 ans vu qu’il n’y avait pratiquement pas d’argent liquide. D’autre part, le recul de la main d’oeuvre dans les fermes en est une autre cause. L’érection de formes de clôtures historiques est censée ranimer l’ancienne tradition de la construction de clôtures, préserver le savoir-faire artisanal, souligner le caractère rural de notre village et reprendre une signification d’élément configuratif dans le paysage. Les clôtures, par la suite, peuvent rappeler des frontières. Comment gérer ceci? Jetons-nous de temps à autre un oeil par-dessus la clôture? Comment gérons-nous les démarcations personnelles? Quelle importance
ont, pour nous, les limitations physiques, psychologiques ou morales ? Les utilisons-nous pour créer notre chez-nous, sécurité et communauté ou en abusons-nous pour exclure et entraver ? Les formes de clôtures historiques qui seront reconstruites à Mösern ne seront pas que de la décoration. Elles sont encore réellement utiles aux propriétaires terriens et construites comme une OEuvre communautaire. Le propriétaire terrien met le bois à disposition, la construction des clôtures est financée par l’office de tourisme de l’Olympiaregion Seefeld sur la base d’un projet de plusieurs ans. Une partie des frais est prise en charge par l’association « Verein für Heimatschutz und Heimatpflege in Nord- und Osttirol ».

ORS Card

La carte d’hôte de l’Olympiaregion Seefeld s’obtient auprès de votre hébergeur dès votre arrivée. Sur présentation et après l’avoir créditée, elle vous permet de bénéficier de nombreuses réductions et offres spéciales.

Download

Press

 

 

Cliquer ici
Notre newsletter
L’abonné accepte de recevoir régulièrement, au plus une fois par semaine, la newsletter personnalisée envoyée via courrier électronique par l’office du tourisme. Préalablement à la première newsletter et pour confirmer qu’il dispose bien du compte mail indiqué, l’abonné recevra un mail d’autorisation l’enjoignant à cliquer sur le lien qu’il contient pour activer l’envoi. Le désabonnement est possible à tout moment, en bas de page de chaque newsletter. Plus d’informations concernant la protection des données sur www.seefeld.com/datenschutzerklaerung.