Recherche d'hébergements
 
 
Recherche d'hébergements
 
 

Des questions? Nos experts en séjours sont là pour vous conseiller

Tel +43 5088050

Partager le contenu

10 conseils pour un bonheur garanti en vélo électrique

UNE JOURNÉE À VÉLO DEMANDE UN MINIMUM DE PRÉPARATION – POUR ÊTRE RÉUSSIE À COUP SÛR

  1. Choisir l’itinéraire adéquat

    Si l’on se renseigne au préalable sur le trajet que l’on compte effectuer, il est possible de mieux s’y préparer et, dans le cas d’une excursion plus longue, d’emporter suffisamment de provisions. Cependant, pour sélectionner l’itinéraire adapté par rapport à la difficulté, les descentes et les montées, il serait bon de connaître déjà le terrain ou de se laisser conseiller par les guides expérimentés de l’Olympiaregion Seefeld. Ces derniers proposent volontiers des excursions pour les amateurs de vélo électrique, qui feront plaisir à chacun des participants. Ceux qui prévoient à l’avance d’effectuer une excursion d’une journée complète avec le vélo électrique, pourront mieux s’y préparer physiquement. En ayant assez dormi, en faisant des exercices d’échauffement ou d’étirement et avec des boissons en quantité suffisante dans le paquetage, les meilleures conditions sont posées pour passer une belle journée de détente en vélo électrique.

     
  2. Emporter suffisamment de provisions

    Le choix d’un itinéraire adapté va de pair avec la préparation de nourriture et de boissons à emporter. Selon le trajet, les prévisions météo et l’effort à accomplir, il faut évaluer la quantité de provisions pour la route. Surtout à l’occasion de sorties au soleil, par des températures estivales, il est important de boire abondamment et de faire régulièrement des pauses.

     
  3. Sélectionner le vélo électrique adapté à vos besoins

    La sélection d’un vélo électrique adéquat constitue le point essentiel des préparatifs pour une excursion cycliste. Il doit correspondre à la taille du conducteur. Si le vélo est trop haut, le risque de ne pouvoir garder l’équilibre debout est grand, parce que les pieds ne pourront pas toucher le sol. Ceux qui n’ont pas de vélo électrique, peuvent en louer dans les nombreux points de location de l’Olympiaregion Seefeld, pour la durée souhaitée. Des conseils avisés et la sélection du vélo électrique le mieux adapté y figurent au premier plan, tout comme le thème de la sécurité.

     
  4. Charger complètement la batterie

    Pas besoin d’y penser avec un vélo électrique de location, mais il en va différemment avec le vôtre ; il faut prévoir de charger complètement la batterie si vous voulez faire une sortie. Précisément lorsque de grandes distances sont au programme, il faut pouvoir compter sur sa batterie jusqu’au bout. Surtout si vous avez une petite baisse de forme, vous pourrez ainsi continuer sans autre procès votre excursion.

     
  5. Prendre une protection solaire

    La transpiration et l’air brassé lorsque vous pédalez, font souvent oublier l’intensité du soleil sur votre peau. Afin d’éviter un coup de soleil, désagréable et douloureux, il est conseillé de vous enduire de crème solaire avant de prendre le départ, mais aussi de l’emporter avec vous pour en appliquer régulièrement. Il faut particulièrement veiller à cette protection durant les mois d’été, lorsque les rayons du soleil sont les plus intenses.

     
  6. Se faire bien conseiller

    Lorsque vous choisissez le vélo électrique qui vous convient dans l’un des points de location de la région, le personnel et les guides vous conseilleront et vous prépareront au mieux pour votre excursion. Ils vous fournissent de précieux conseils et des astuces concernant le terrain, afin que vous soyez fin prêt pour votre virée.

     
  7. Vérifier les conditions météorologiques

    Les conditions météo dans les Alpes, surtout durant les mois d’été, ne sont pas entièrement prévisibles. Par ailleurs, des orages et de fortes pluies, peuvent survenir en un rien de temps. Voilà pourquoi il faut absolument prendre garde aux prévisions et conditions météorologiques, afin de pouvoir réagir rapidement, le cas échéant. Lorsque l’on sait quelle sera la météo le jour de la sortie prévue, il est possible de s’y préparer avec des vêtements adaptés, une protection solaire et le ravitaillement en conséquence.
     

  8. Évaluer de manière réaliste ses propres capacités et ne pas effectuer de trop longues distances

    Cela fait un moment que vous n’avez pas fait une excursion à vélo ou vous n’êtes pas encore très expérimenté en vélo électrique ? Dans ce cas, il convient d’évaluer votre propre condition physique. Même si votre motivation pour une première sortie en vélo électrique est particulièrement forte, la distance à effectuer doit rester dans les limites de vos capacités. Surtout les longues distances devraient être évitées au début, afin d’acquérir suffisamment d’expérience avant de les tenter. De plus, une virée en vélo électrique est bien plus amusante lorsqu’il est possible d’atteindre les objectifs que l’on s’est fixés.
     

  9. Mettre des vêtements et des protections appropriés

    Outre la protection solaire, il faut aussi penser à préserver votre corps. Des genouillères, des coudières ainsi qu’un casque sont de la plus haute importance pour votre sécurité, en cas de chute, mais aussi pour vous rassurer du début à la fin de votre sortie. La protection physique devrait être la priorité pour chaque cycliste, pour prévenir le risque de blessures lors d’une chute.
     

  10. Se réserver des plages de temps pour se faire plaisir

    Si vous vous dépensez physiquement toute la journée, à vous en faire brûler les cuisses, vous devriez absolument vous réserver du temps pour vous, pour vous faire plaisir. Lorsque vous avez atteint le but de votre excursion, il n’y a rien de plus beau que de se relaxer dans un petit refuge accueillant ou de vous allonger dans une prairie et d’écouter le doux bruissement de la nature.