Recherche d'hébergements
 
 
Recherche d'hébergements
 
 

Des questions? Nos experts en séjours sont là pour vous conseiller

Tel +43 5088050

Partager le contenu

Étape 14 de la Voie de l'Aigle : Innsbruck chalet de Solsteinhaus

Étape 14 de la Voie de l'Aigle : Innsbruck chalet de Solsteinhaus

Meilleure saison

Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc

Aperçu

Point de départ : Innsbruck
Point d'arrivée : Solsteinhaus
Montée 900 m
Point le plus élevé 1.800 m
Longueur du parcours 7,0 km
Durée de la marche / totale 0:0 hh:mm
Durée de la marche / montée 03:00 hh:mm
Difficulté

Caractéristiques

Profil d'altitude

Point de départ : Innsbruck
Depuis Innsbruck, rejoindre  Hochzirl par le train de Mittenwaldbahn, si l'on ne décide pas d'y aller à pied : À la gare principale, se diriger vers l'ouest par la Salurnerstraße jusqu'à l'Arc de triomphe, puis tourner à gauche et prendre la Maria-Theresien-Straße dont le prolongement dans la vieille ville mène direct au Petit Toit d'or. Là, prendre sur la droite la Domgasse jusqu'à la cathédrale Saint-Jacques. Suivre le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle (« Jakobsweg ») à travers Innsbruck, puis par Kranebitten, Völs, Kematen, à partir de Kematen, prendre le chemin de randonnée par le pont sur l'Inn en direction de Zirl. Continuer par les gorges d'Ehnbachklamm en direction de Plainer jusqu'à la gare de Hochzirl et, directement là, y suivre les panneaux « Solsteinhaus ». Au nord des voies, un bon sentier entre tout de suite dans la forêt dense et débouche rapidement sur une voie carrossable. Sur celle-ci, on monte directement et très abruptement. Bientôt, le chemin depuis l'hôpital de Hochzirl débouche sur la gauche, on continue la montée raide dans la forêt en direction du nord-est. Après la traversée d'un ruisseau qui coule depuis Brunnenschrofen, on passe une partie de montée très légère. À présent, le chemin ressemble presque à une route, mais repart nettement à la montée. À 1 350 mètres d'altitude, l'itinéraire croise un large chemin forestier - là, on continue l'ascension. Le chemin surplombe désormais des petites gorges. Après le torrent, on passe par un sentier la forêt qui devient plus clairsemée, des pins puis la zone d'alpage dégagée du charmant Solnalm. De là, on aperçoit pour la première fois le but de cette étape, le chalet de Solsteinhaus. On continue sur la droite, passant l'alpage et descendant vers le nord vers le cirque glaciaire de Höllkar. On y traverse quelques coulées d'éboulis. Le sentier traverse les contreforts du Höllkar et le torrent et finit par gravir tranquillement, à travers les pins, la pente vers le col d'Erlsattel et son confortable chalet de Solsteinhaus (1 805 mètres).